Frédéric Aurier

Frédéric Aurier - Jean Louis Fernandez

Frédéric Aurier, violoniste

Prix du CNSM de Lyon dans la classe de Roland Daugareil, Frédéric Aurier croise dans ce lieu privilégié, d’autres musiciens avec lesquels il découvre la passion de la musique de chambre. Une autre rencontre sera déterminante : celle du violoniste Jean-François VROD, qui lui ouvre le chemin de la musique traditionnelle auvergnate. Ils jouent ensemble dans le trio « La Soustraction des Fleurs » et ont enregistré à ce jour, deux disques pour le label « Signature-Radio France ».
Sa curiosité incisive le conduit à explorer des chemins aussi divers que l’improvisation, la musique contemporaine, le répertoire baroque, la musique de danse ou de théâtre. Il a composé par ailleurs de nombreuses pièces pour quatuor à cordes : à la demande du quatuor de violoncelles Alexander les Impressions d’Afrique, créées en 2007 au Festival « Les Nuits d’Été », en 2009, Musiques à Danser, créé au festival Radio France de Montpellier, en 2011, Quaoar, écrit avec le concours et la technologie du GMEA, en 2013, Le Mur d’Hadrien, commande de l’Etat pour quatuor et double choeur.

Il écrit aujourd’hui la musique du Mabinogion, mélodrame gallois pour le Quatuor Béla et la chanteuse Elise Caron.

Concerts avec Julien Dieudegard cette année aux Nuits d’été

Octuor de Mendelssohn

Béla Bartók ou l’éternel voyageur

La Musique sans marteau

Heitor Villa-Lobos ou le chantre du Brésil