Noémi Boutin

Noémi Boutin2Noémi Boutin

Entrée au CNSM de Paris à 14 ans, Noémi Boutin développe avec son violoncelle un langage virtuose et sensible avec le soutien de personnalités musicales telles que Roland Pidoux, Jean-Guihen Queyras, Jean-Claude Pennetier, Ralph Kirshbaum, Sadao Harada, Seiji Osawa, Philippe Muller, David Geringas.

Dès l’âge de 11 ans, elle remporte de nombreux prix en France et à l’étranger et elle est invitée à jouer en soliste avec différents orchestres : l’Orchestre de la Radio de Munich, l’Orchestre des Pays de Savoie, l’Orchestre de Chambre de Toulouse, l’Orchestre de Chambre d’Auvergne.
Elle est invitée dans différents festivals : la Roque d’Anthéron, L’Orangerie de Sceaux, les Serres d’Auteuil, les Flâneries de Reims, le Festival Berlioz, Bach en Combrailles, le Festival de Prades, les Nuits Romantiques, la Biennale Musiques en Scène, ainsi qu’au Japon, en Chine, Espagne, Italie, Norvège…
A Paris, elle joue à la Philharmonie, à l’auditorium du Musée d’Orsay, à la Salle Cortot, à l’amphithéâtre de l’opéra Bastille, le théâtre des Bouffes du Nord…

En 2004, elle est « Révélation Classique » de l’ADAMI et lauréate de la bourse Natexis.
En 2006, elle fonde le Trio Cérès avec Julien Dieudegard et Jonas Vitaud. Ils sont lauréats du concours de l’ARD de Munich et enregistrent un disque Fauré, Ravel, Hersant chez OEHMS classics.

Elle se distingue par son éclectisme musical, ce qui l’amène à s’aventurer vers d’autres domaines artistiques en s’associant par exemple à la compagnie de théâtre « Les Rémouleurs », au chanteur-contrebassiste Fantazio, au chanteur Albert Marcoeur avec qui elle enregistre un disque, au metteur en scène Pierre Meunier, aux circassiens Jörg Müller et Mathurin Bolze, à des musiciens de jazz tels que Marc Ducret, Sylvaine Hélary, Edward Perraud, Elise Caron.

En 2014, elle crée avec Sylvaine Hélary un concert pour les jeunes oreilles : “Entre chou et loup” , spectacle commandé par le CDN de Sartrouville pour Odyssée en Yvelines. Chaleureusement applaudi par les enfants, il remporte également un grand succès auprès de la presse et de la profession.

En 2015, elle crée avec Jörg Müller « Sarabande », un spectacle né de la rencontre avec ce magnifique jongleur à la grâce aérienne. Il se joint, le temps d’un concert, à l’allégresse immortelle des Suites de Jean Sébastien Bach.

Depuis quelques années, Noémi Boutin s’intéresse au rapport entre voix et instrument et commande à des compositeurs tels que François Sarhan ou Frédéric Pattar une série d’oeuvres pour violoncelliste conteuse. Ces nouvelles formes d’expression artistiques l’ont poussée à entreprendre un travail sur la voix et la corporalité avec Mireille Antoine et Eulalia Sagarra.

Son engagement envers la musique contemporaine la conduit à travailler avec des compositeurs venus de divers horizons musicaux : Marc Ducret, Michael Jarrell, Jean-François Vrod, Joëlle Léandre, Frédéric Aurier, Jacques Rebotier
Tous ses programmes sont désormais soutenus par l’ONDA.

 

Concert avec Noémi Boutin cette année aux Nuits d’été

Entre chou et loup le 10 août

Heitor Villa Lobos ou le chantre du Brésil

Entre chou et loup le 13 août